Réplique du film Le fabuleux destin d'Amélie Poulain

J'ai soudain le sentiment étrange d'être en harmonie avec moi-même, tout est parfait en cet instant, la douceur de la lumière, ce petit parfum dans l'air, la rumeur tranquille de la ville. J'inspire profondément car la vie me parait alors si simple, qu'un élan d'amour me donne tout à coup envie d'aider l'humanité tout entière.

Personnage(s):


Film: Le fabuleux destin d'Amélie Poulain

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Le fabuleux destin d'Amélie Poulain



Ooooh ! Pauvre Nana...

Peter Pan

_ Voilà, j'ai cru bon de limiter vos choix à 5 options totalement démentes, causant chacune des souffrances inouïes.
_ Je choisis le n° 3.
_ Quoi ? Vous ne voulez pas les lire avant ?
_ On m'a élu pour agir, pas pour lire. N° 3 !

Les Simpson le film

J'ai l'air d'un taré de péquenot !

Very bad trip

_ Vous savez je me suis demandé... Si je n'avais pas été Fox Books et si vous n'aviez pas été The shop around the corner et si vous et moi on s'était rencontré...
_ Je sais.
_ Oui. J'aurais pris votre numéro de téléphone et je n'aurai pas pu attendre 24 heures avant de vous appeler pour vous dire « ça vous dirais qu'on se retrouve pour un café, un thé ou un verre, ou un dîner, ou un film...pour aussi longtemps que durera notre vie. ».
_ Joe...
_ Et vous et moi on ne se serait jamais fait la guerre et la seule chose sur laquelle on se disputerait se serai quelle cassette on va louer samedi soir.
_ Qui se dispute pour ça ?
_ Et bien certaines personnes... Pas nous.
_ Nous on ne ferait jamais ça.
_ Si seulement.
_ Faut que j'y aille.
_ J'ai une question à vous poser. Comment vous pouvez lui pardonner à lui de n'être pas venu ce soir là et ne pas me pardonner à moi ce détails insignifiant de vous avoir mise au chômage ? Oh comme j'aimerais que vous le puissiez !

Vous avez un [email protected]

C'est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose... une si petite chose...

Le seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau