Réplique du film La famille Addams

_ Est-ce qu'ils sont mort ?
_ Quelle importance ?

Personnage(s): Pugsley et Mercredi


Film: La famille Addams

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique La famille Addams



I know I'm being judged for my past. A past where I've caused pain, a past where I've inflicted misery, a past where I've... Even brought death. When I look back at everything I've done, I want you all to know what I feel. And that is... Regret. Regret that I was not able to cause more pain, inflict more misery, and bring about more death. And above all else, with every every ounce of my being, I regret that I was not able to kill... Snow White!

Once upon a time

Ted, say I'm your best friend!

How I met your mother

_ Je reviendrai !
_ Oui mais alors dans une rediffusion !

Running man

Pourquoi je travaillerai pas pour la NSA ? Ça c'est une colle ! Je vais essayer d'y répondre.
Disons que je travaille à la NSA et qu'on dépose un code sur mon bureau, un code réputé inviolable, mettons que je tente ma chance, mettons que j'le déchiffre, là j'suis très content de moi parce que j'ai bien fait mon boulot, mais c'était peut-être le code de l'emplacement d'une armée rebelle en moyen orient ou en Afrique du nord, et une fois qu'on a repéré le lieu, on bombarde le village où les rebelles se cachent, et quinze cents personnes que j'ai jamais vu, qui ne m'ont jamais rien fait, sont tuées.
Et les politiciens, ils disent : « envoyez les marines assurer la sécurité », parce qu'ils en ont rein à foutre, c'est pas leurs gosses qu'ils envoient se faire descendre, comme eux ils sont jamais allés au feu, parce qu'ils étaient tous planqués dans la garde nationale ; c'est un pauvre môme de Boston sud qui se prend un shrapnel dans les fesses, et il revient pour apprendre que l'usine où il travaillait s'est exportée dans le pays d'où il vient d'arriver et le mec qui lui a filé le shrapnel dans le cul c'est lui qui a son job, parce qu'il bosse pour 15 cents par jour sans pose pipi ; et maintenant il comprend que la seule raison qu'il y avait de l'envoyer là-bas, c'était de mettre en place un gouvernement qui nous vendrait le pétrole pour pas cher, et bien sûr les compagnies pétrolières exploitent le conflit qu'il y a eu pour faire monter les prix, et se faire du même coup un beau p'tit bénef, mais ça aide pas mon pote qui travaille pour des clous.
Il se traine un max à livrer le pétrole bien sûr, peut-être qu'ils vont employer un alcoolique comme capitaine, un buveur de martini, qui s'amuse à faire du slalom entre les icebergs, jusqu'au jour où il en frappe un. Le pétrole se déverse et ça tue toute vie dans l'Atlantique nord.
Alors là, mon pote est chômeur, il peut pas se payer de voiture et c'est à pied qu'il se cherche des jobs, ce qui est pas marrant parce que le shrapnel qu'il a eu dans le cul, lui a filé des hémorroïdes, et puis en plus il crève de faim parce qu'à la soupe populaire on lui propose comme plat du jour, de la morue de l'Atlantique nord avec de l'huile de moteur.
Alors qu'est-ce que j'en pense ? J'vais attendre une offre meilleure. J'me dis, putain je ferai peut-être aussi bien de descendre mon pote, prendre son job, le filer à son pire ennemi, faire monter les prix, bombarder, tuer des bébés phoques, fumer de l'herbe, m'engager dans la garde nationale. Et puis j'serai peut-être élu Président ?

Will Hunting

_ Twingo !
_ On dit Bingo pas Twingo.

Mais qui a tué Pamela Rose ?