Réplique du film Les trois frères

_ Votre colin, avec ou sans patates ?
_ 100 patates !

Personnage(s):


Film: Les trois frères

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Les trois frères



_ Ça parle de quoi ça en fait ?
_ C'est l'histoire de deux filles à la recherche d'identité sexuelle.
_ L' « IDENTITÉ SEXUELLE » ça veut strictement rien dire.

Dikkenek

_ Tu corresponds à mes critères esthétiques. Tu as la beauté diaphane et la désespérance d'une beauté tragique. Tu comprends ce que je suis en train de te dire ?
_ Tu veux me sauter ?
_ Peux être mais je le dis d'une façon poétique.

Gainsbourg (Vie héroïque)

_ [Lisant son discours à l'enterrement de sa sœur] Ma sœur me manque. Chaque nuit vers 22h, elle avait l'habitude de m'appeler et quand je lui demandais pourquoi... Elle me répondait que son corps lui disait... Elle veut entendre ma voix.
_ [Il se lève] Je vais le lire. « Ma sœur me manque. L'odeur de son shampoing. Sa manière d'arriver à me convaincre de lui lire un autre livre. Quand vous aimez quelqu'un comme le l'ai aimée, cette personne fait partie de vous. C'est comme si vous étiez attaché par cette corde invisible, et peut importe si vous êtes loin, vous pouvez toujours la sentir. À présent, à chaque fois que je touche cette corde, je sais qu'il n'y aura personne au bout, et j'ai l'impression de plonger dans le néant. Puis je me rappelle de Jeane. Je me rappelle d'une vie menée sans ennemis, sans préjugés, sans regret... Et je suis inspirée... À me lever du lit et continuer de vivre. Ma sœur me manque tellement. C'est comme si une partie de moi c'était arrachée. Juste encore une fois je voudrais la serrer contre moi... 10 petites secondes de plus... Est-ce trop demandé ? Pour 10 secondes de plus dans ses bras ? Mais je ne peux pas, et je ne le ferai pas, et la seule chose qui m'empêche de me laisser emporter par la tristesse, est de me dire que Jeane me tuerait pour ça. Donc à partir de maintenant, elle va juste me manquer. Je t'aime Jeane. Repose en paix. »

Glee

Without condoning... or condemning. I understand.

Watchmen

Comme tu as grandi. C'est dommage, c'est affreux d'être adulte, crois-moi. Mais le carrousel ne s'arrête jamais de tourner, quoi qu'il arrive.

Grey's Anatomy