Réplique du film La cité de la peur

_ Commissaire ! J'reviens du camion, regardez ce qu'on a trouvé coincé dans une porte ! Un doigt !
_ AAAAHHHHHHH !
_ Non je déconne.

Personnage(s):


Film: La cité de la peur

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique La cité de la peur



J'aimerais vous dire une chose, vous savez, à propos du rajeunissement vaginal. En fait, j'ai prélevé des cellules graisseuses sur les bourrelets des cuisses. Une fois ces cellules prélevées, je les ai réinjectées dans les parois vaginales. Ce qui garantit le rétrécissement. Siourp ! Voilà. Donc bien sûr, aucune pénétration pendant cinq jours. Mais, vous verrez ensuite, ça vaut le coup d'attendre.

Toy boy

Blair : Nate attend que je lui donne une réponse.
Chuck : Il parait.
Blair : Ça t'intéresse de savoir ce qui me retient ? Je ne pourrais pas répondre à sa question tant que tu n'auras pas répondu à la mienne. Celle que je t'ai posée il y a une éternité... On est quoi l'un pour l'autre... ?
Chuck : Blair...
Blair : Il y a quelques mois, tu m'as dit qu'on ne pouvait pas être ensemble. Alors moi je t'ai cru. Mais à chaque fois que j'essaye de passer à autre chose, tu es là. On dirait que...
Chuck : On dirait que quoi ?
Blair : Que... Peut-être que tu veux simplement que je sois aussi malheureuse que toi.
Chuck : Non, je ne souhaiterai ça à personne... Je ne veux que ton bonheur Blair.
Blair : Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Et dis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n'est qu'un jeu. S'ils sont sincères, on trouvera une solution. Personne ne souffrira. Mais si ce n'est pas le cas, je t'en pris Chuck, rends-moi ma liberté...
Chuck : Ce n'est qu'un jeu. Je déteste perdre. Tu peux partir.
Blair : Je te remercie !
[Blair part, Serena arrive]
Serena : Chuck, pourquoi tu lui as dit ça ?
Chuck : Parce que je l'aime plus que tout. Elle ne serait pas heureuse avec moi.

Gossip girl

_ Mais au sens figuré dieu aime la violence, vous comprenez cela n'est-ce pas ?
_ Non. Non je ne comprends pas.
_ Pourquoi y en aurait-il autant sinon ? Elle est en nous. Elle vient de nous. Elle est encore plus naturelle pour nous que le simple fait de respirer. Nous déclenchons des guerres. Nous faisons des sacrifices. Nous pillons, nous déchirons la chair de nos frères ? Nous remplissons de cadavres pourrissants d'immenses champs de bataille. Et tout cela pourquoi ? Pour lui montrer que nous avons retenu ses enseignements. Dieu nous a offert les tremblements de terre, les ouragans, les tornades. Il nous a offert toutes ces montagnes qui déversent sur nous des torrents de feu. Tous ces océans qui engloutissent les navires. Il nous a offert la nature, cette meurtrière au sourire fallacieux. Il nous a offert la maladie pour qu'au moment de notre agonie, nous pensions qu'il nous a dotés d'orifices uniquement pour sentir la vie s'en écouler. Il nous a offert le désir, la fureur, la cupidité et un cœur souillé pour que nous puissions répandre la violence en son honneur. Il n'existe pas d'ordre moral aussi pur que cette tempête à laquelle nous venons d'assister. D'ailleurs l'ordre moral n'existe pas. Tout se réduit à cette seule question : ma violence est-elle capable de l'emporter sur la vôtre ?

Shutter Island

_ J'aimerais te dire que tout ce passera bien, que tu n'auras pas envie de sang humain mais ça ne sera pas le cas.
_ Mais je vivrai, je serai une sœur, une amie et je serai avec toi pour toujours, si je le veux. Je vais traverser ça comme on a tout traversé...

Vampire Diaries

Il y a une marée dans les affaires des hommes. Prise dans son flux, elle porte au succès. Mais si l'on manque sa chance, le grand voyage de la vie s'échoue misérablement sur le sable. Or, aujourd'hui, nous sommes à marée haute. Prenons le flot tant qu'il est favorable ou tout ce que l'on a risqué sera perdu.

Les frères Scott