Réplique du film Hot shots! 2

Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

Personnage(s): Saddam Hussein à Topper Harley


Film: Hot shots! 2

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Hot shots! 2



Nous ne sommes pas ici parce que nous sommes libres, nous sommes ici parce que nous ne le sommes pas.

The Matrix Reloaded

D'accord, c'est vrai. Parfois même les meilleurs d'entre nous prennent des décisions irréfléchies. De mauvaises décisions. Des décisions que nous savons déjà que nous allons regretter sur le moment, à la minute, ou plus précisément le matin qui va suivre. Je veux dire peut-être pas regretter, regretter parce qu'au moins on aura été capable de prendre un risque. Mais quand même... quelque chose au fond de nous décide de faire une folie. Une chose dont on sait qu'elle va forcément se retourner contre nous. On le sait, mais on le fait quand même. Ce que je veux dire c'est... on récolte ce qu'on sème. On a ce qu'on mérite. C'est le karma et peu importe comment vous voyez sa, votre karma vous empoisonne.

Grey's Anatomy

Si tu ne retrouves pas cette toile, tu vas finir gardien de la pissotière du musée des sous-bock de Dunkerque.

R.T.T.

You jump I jump remember?

Titanic

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; Toutes les femmes sont perfides, artificielles, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond ou les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fanges ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux.
On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quant on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit: « J'ai souffert, je me suis trompé quelquefois mais j'ai aimé ».

L'étudiante