Réplique du film Kill Bill : volume 1

That woman deserves her revenge and we deserve to die.

Personnage(s): Kill Bill: Volume 1, Budd


Film: Kill Bill : volume 1

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Kill Bill : volume 1



A priori, il n'y a rien de plus triste que de trinquer avec de l'eau. Eh bien si, le truc encore pire c'est de trinquer avec deux eaux différentes.

Clara Sheller

Girls are taught a lot of stuff growing up: if a boy punches you he likes you, never try to trim your own bangs, and someday you will meet a wonderful guy and get your very own happy ending. Every movie we see, every story we're told implores us to wait for it : the third act twist, the unexpected declaration of love, the exception to the rule. But sometimes we're so focused on finding our happy ending we don't learn how to read the signs. How to tell the ones who want us from the ones who don't, the ones who will stay and the ones who will leave. And maybe a happy ending doesn't include a guy, maybe it's you, on your own, picking up the pieces and starting over, freeing yourself up for something better in the future. Maybe the happy ending is just moving on. Or maybe the happy ending is this : knowing after all the unreturned phone calls and broken-hearts, through the blunders and misread signals, through all the pain and embarrassment... You never gave up hope...

Ce que pensent les hommes

T'as mal choisis ton jour !

Predator

_ Ça suffit, mon ami, tu t'es suffisamment amusé !
_ Qui est-tu ? On se connait ?
_ Merlin !
_ Oui donc on se connait pas ! Et tu m'as appelé « ton ami » ?
_ Oui, une erreur de ma part !
_ Sûr !
_ Jamais je ne pourrais avoir un ami aussi crétin !
_ Je pourrais t'apprendre à marcher sur les genoux, Merlin !
_ Je ne ferais pas ça si j'étais vous !
_ Vraiment ? Alors viens, je t'attends !
_ ...
_ Viens !
_ Vous vous prenez pour le roi ?
_ Non, son fils. Arthur !

Merlin

Je lui ai menti. Et à vous tous aussi ! Je ne suis pas, Steve Jones. Je vous ai menti ! Ce n'est pas ma femme, ce ne sont pas mes enfants, et ce n'est pas ma maison ! J'ai été payé, pour conduire cette voiture et avoir ces vêtements, j'ai touché beaucoup d'argent afin que vous pensiez que j'étais votre ami. De cette façon tous les gens, comme vous, mais aussi comme Larry, étaient censés avoir envie de tout ce que l'on possédait, moi et ma « merveilleuse petite famille » !

The joneses