Réplique du film Valentine's Day

Mon rapport le plus étroit je l'ai avec mon Blackberry... Heureusement il vibre !

Personnage(s): Kara Monahan


Film: Valentine's Day

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Valentine's Day



Oh tiens ! Le tailleur royal est là !

Kuzco, l'empereur mégalo

The dead travel fast.

Riding the bullet

_ C'est très important « la disponibilité ». Les gens qui me voient depuis toujours et qui sont de mon côté, Ils se sentent en sécurité parce qu'ils savent que je suis là, alors ils m'aiment davantage. Par-contre les gens qui sont de l'autre côté, ils sont partagés. Mais ils savent que je ne suis pas loin, alors ils sont beaucoup plus peur de moi.
_ Il vaut mieux être craint ou être aimé ?
_ [sourire] Bonne question, les deux c'est bien mieux, mais c'est très difficile. Moi si j'avais le choix, je préférerai que l'on me craigne. La peur c'est plus solide que l'amour. Une amitié peu toujours se vendre ou s'acheter. Tu le vois bien si je fais une blague tout le monde se marre sans hésiter. J'suis amusant, mais pas à ce point.
_ [petit rire]
_ Ils rigolent parce qu'ils ont peur de moi. Mais il ne faut pas te faire détester, c'est pour ça que je les traitre bien, mais pas trop bien. Si je leur donnais trop ils n'auraient plus besoin de moi. Je leur donne ce qu'il faut pour qu'ils aient besoin de moi et qu'ils ne me détestent pas ! N'oublie jamais cette leçon !

Il était une fois le Bronx

As your friend Lafayette would say, what goes around comes around, bitches !

True blood

Toi aussi tu regardes par la fenêtre comme moi, sauf que toi tu regardes le monde. Toi, tu cherches, t'essaye de décortiquer le monde. T'essaye de savoir pourquoi rien n'est en ordre, comme dans tes bouquins. Moi, je me contente de te regarder.

Paranoiak