Réplique du film (500) jours ensemble

Color my life with the chaos of trouble.

Personnage(s): (500) Days of Summer


Film: (500) jours ensemble

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique (500) jours ensemble



Tu pues trop je ne veux plus t'épouser tu sens trop mauvais t'es moche tu ressembles à rien tu pues trop !!

Les frères Scott

Au revoir Beni.

La Momie

C'est à ce moment là qu'un sentiment m'a envahit, comme une couverture bien chaude. J'ai su, d'une certaine façon, que je devais rester en vie. D'une certaine façon, je devais continuer à respirer...

Seul au monde

Parfois quand on est jeune on se dit que rien ne peut nous toucher comme si on était invincible, on a toute sa vie devant avec plein de projets dans la tête, comme trouver son âme-sœur, la personne qui nous complétera vraiment. Mais en vieillissant on se rend compte que la vie est pas si facile. Ce n'est qu'à la fin de notre vie qu'on réalise nos projets n'était que des projets. Mais à la fin lorsqu'on regarde son passé et non plus son avenir on a envie de croire qu'on a profité au maximum de ce que la vie nous a offert, on a envie de croire qu'on laissera du bien de notre passage sur Terre. On a envie que tout ça soit compté...

Les frères Scott

La première embrouille, première opposition inconsciente à mon père a été avec une poupée. J'avais 9 ans quand mon père a distribué à ma soeur et moi deux poupées barbies. Elle, Chirine, était folle de joie. Elle était fascinée. Elle a embrassé mon père comme son amoureux. Et lui avec gaieté dans les yeux, fierté dans les bras, il l'a accueillie avec joie. Moi j'me suis méfiée, j'ai de suite examiné la poupée de plus près. J'voulais savoir comment c'était foutu à l'intérieur, j'voulais comprendre comment ça marchait. Comprendre la fascination, comprendre le principe d'une poupée. Alors avec soin j'ai démembré la poupée. Tout compris, j'avais tout compris. J'me suis précipitée vers mon père pour lui expliquer c'qui s'passait à l'intérieur d'une poupée, expliquer comment on faisait pour faire marcher une poupée, expliquer le principe d'une poupée. Mon père s'est planté fou de rage devant ma poupée démontée, il a rien voulu entendre, rien. Il est allé s'asseoir en prenant Chirine sur ses genoux et sa poupée bien montée. Ce jour-là, j'ai définitivement rompu avec les poupées. J'avais 13 ans quand ma sœur est devenue comme la poupée qu'mon père avait offerte. Cette année-là, mon père n'a plus aimé les poupées, pas aimé qu'sa fille soit dans un corps de poupée, et pas aimé cette femme qu'était devenue Chirine.

Des poupées et des anges