Réplique du film (500) jours ensemble

_ Disons que je me suis réveillée un matin et j'ai su.
_ Su quoi ?
_ Ce dont je n'avais jamais été sûre avec toi.
[Silence]
_ Ça fait chier. Réaliser que tout ce qu'on a pu croire finalement c'est des conneries. Ça fait chier.

Personnage(s): Summer et Tom


Film: (500) jours ensemble

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique (500) jours ensemble



Je vais te dire une chose. Le monde jamais il te fera le moindre cadeau et ça, faut qu'tu l'comprennes. Si tu la veux la médaille, tu dois la gagner, t'entends ? Tu dois la mériter.

Over the top

Ma ville. Elle est toujours là pour moi. Chaque nuit de solitude, elle est là pour moi. Ce n'est pas une espèce de fausse nymphette maquillée au marqueur. Non, c'est une vieille ville, vieille et fière de ses moindres pustules, fissures et ridules. C'est ma chérie, mon joujou. Elle ne cache pas ce qu'elle est, ce dont elle est faite : de sueur, de muscle et du sang des générations successives. Elle sommeille. De minuit à l'aube, seul les ombres fendent le silence... Mince, j'ai pas que ça à faire. Ma ville hurle, elle a besoin de moi. Elle est mon amour, elle est ma vie. Et moi, je suis son esprit.

The Spirit

On va passer un marché, à partir de maintenant je dis « oui » et toi t'arrêtes de dire « j'm'en branle ».

Skins

Bill : Elles n'en foutent pas lourd !
Yvonne Garnier : Vous n'êtes pas très galants avec vos dames...
Etienne : Ce ne sont pas nos dames. Enfin, presque pas...
Yvonne Garnier : Ce sont des artistes ?
Etienne : La petite blonde fait le numéro du chabavanais indien, et la rousse le numéro du chabavanais chinois.
Bill : ... C'est plus difficile !
Yvonne Garnier : [D'un ton pas convaincant] Hum... c'est intéressant...

Les demoiselles de Rochefort

Viens douce nuit,
Viens vite amoureuse au front noir,
Donne moi mon Roméo.
Et quand je mourrai que tu le prennes et l'éclates en petites étoiles,
Dès lors, il embellira tant le visage du ciel que tout l'univers sera amoureux de la nuit,
Et que nul ne pourra plus adorer l'aveuglant soleil.

Roméo + Juliette