Réplique du film Vampire Diaries

Je suis sur le point de dire, probablement le truc le plus égoïste que je n'ai jamais dit de ma vie. J'ai juste à le dire une fois. Tu as besoin de l'entendre. Je t'aime Elena. Et c'est parce que je t'aime que... je ne peux pas être égoïste avec toi. Que tu ne peux pas savoir ça. Je ne te mérite pas. Mais mon frère, oui. Mon Dieu, j'aimerais tellement que tu n'aies pas à oublier ceci. Mais il le faut.

Personnage(s): Damon à Elena


Film: Vampire Diaries

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Vampire Diaries



_ Euh oui on est à la tour Montparnasse, il se trouve qu'il y a un chinois, un français, un noir, un... belge qui sont sur la tour Montparnasse.
_ Ouais c'est sa j'connais la blague, le chinois il tombe et ça fait chiiintok. C'est très marrant mais...
_ Hahaha !

La tour montparnasse infernale

_ Je suis Veruca Salt ! Ravie de vous connaître !
_ J'ai toujours cru qu'une Veruca était une sorte de verrue qu'on a à la plante des pieds ! Hahaha !

Charlie et la Chocolaterie

_ Tu ne veux pas plutôt arrêter ? À quoi ça sert de s'obstiner ? Ne me regarde pas avec cet air ahurit. Je ne voudrais pas que tu le prenne mal mais je ne peux plus avec toi c'est tout. Pour dire la vérité tu me dégoûtes, tu veux bien terminer ton travail maintenant s'il te plaît, pas envie de passer la nuit ici.
_ Mais qu'est ce que je t'ai fait ?
_ Mon dieu tu ne m'as rien fait qu'est ce que tu racontes, tu es laide, tu as la peau fripée et flasque, tu es négligée et tu as très mauvaise haleine ça te suffit ? Faudra faire bouillir cette housse, tu ne vas pas jouer les vierges éplorées ? Le monde ne va pas s'écrouler, ni sur toi ni sur moi, il n'y a aucun risque, je dis juste que je ne veux plus, je ne dis rien d'autre. C'est pas faute d'avoir essayé, je me suis vraiment efforcé d'en imaginer une autre pendant que je couchai avec toi ; qu'il y'ai une bonne odeur, qu'elle soit jeune, en tout cas moins décatit que toi. Mais je n'ai pas assez d'imagination. J'ai beau faire, c'est toujours de toi qu'il s'agit, du coup ça me donne envie de vomir et j'ai honte de moi. Alors à quoi bon ?
_ Tu as fini ?
_ Oui, depuis longtemps.
_ Tu dois être très malheureux pour dire des choses aussi méchantes.

Le ruban blanc

_ Personne ne m'aimait quand j'étais PERSONNE !
_ Si ! MOI !

Gang de requins

Jeune femme cherche l'homme de sa vie, quelqu'un pour mes jours et mes nuits, un cœur sur qui compter, un homme en somme qui sache aimer. Je le rêve tendre et romantique, j'imagine son regard électrique, qu'il me protège, que je l'admire, que même ses défauts me fassent rire. Mais cet homme la n'existe pas, on ne le voit qu'au cinéma, au petit jour, fini l'amour, un petit tour et puis s'en va.
Alors j'en ai pris mon parti, c'est [...] qui partage ma vie.
Jeune homme cherche la femme de sa vie, ma maîtresse et ma meilleure amie, quelqu'un qui voit clair en moi, une femme en qui je puisse avoir foi. Je la rêve belle et malicieuse, je serais près à tout pour la rendre heureuse. Quelle me révèle, qu'elle m'inspire, qu'elle lise en moi son avenir. Mais cette femme là n'existe pas, on ne la voit qu'au cinéma, au petit jour, fini l'amour, un petit tour et puis s'en va.
Les princesses et les princes charmant ne vivent que dans les romans, à se rêver dans un conte de fée on finit par ne jamais être aimé.
Le grand amour n'existe pas, on ne le voit qu'au cinéma, au petit jour, fini l'amour, un petit tour et puis s'en va.

Modern love