Réplique du film Vampire Diaries

Vous savez, je commence à bien aimer ce genre de ménage à trois, j'en deviens accro. Ne gâchez pas tout !

Personnage(s): Damon


Film: Vampire Diaries

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Vampire Diaries



Si tu veux être avec quelqu'un pour toujours, il faut vivre pour toujours.

Vampire Diaries

Si les autres ne comprennent pas ta peine, c'est qu'ils sont trop occupés avec la leur.

Buffy contre les vampires

Quand on dit ce genre de choses : « Les gens ne changent pas », ça rend fou les scientifiques... Car le changement est littéralement l'unique constante en science. L'énergie, la matière, ça change toujours... La métamorphose, le fusionnement, la croissance, la disparition... C'est le fait que les gens tentent de ne pas changer qui est anormal. Cette tendance à s'agripper à ce que les choses étaient au lieu de les laisser être ce qu'elles sont... Qu'on a à s'accrocher aux vieux souvenirs au lieu d'en créer de nouveaux... La façon dont on persiste à croire en dépit de toutes les données scientifiques que tout est permanent dans cette existence. Le changement est constant. Comment vit-on le changement... Ça ne dépend que de nous. On peut le ressentir comme la mort, ou comme une seconde chance. Si on ouvre les mains, que l'on perd prise, il faut l'accepter. Il peut être ressenti comme une montée d'adrénaline, comme si à tout instant, on pouvait avoir une seconde vie... Comme si à tout instant, on pouvait renaître.

Grey's Anatomy

T'essayes de m'faire du mal ? Sois pas ridicule Julien, t'en es même pas cap'.

Jeux d'enfants

Et puis, c'est quoi un mec bien ? Ça existe pas dans la vraie vie... Tu sais ce qu'elle disait maman ? Sur 10 mecs, y'a 11 cons !

Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires)