Réplique du film Grey's Anatomy

Moi j'ai vécu, j'ai vraiment vécu ma vie, j'ai fais des erreurs, j'ai été anéanti, j'ai touché le fond. Je sais ce que c'est d'être brisé. Mais j'ai aussi connu de grandes joies, j'ai connu la passion, j'ai connu le bonheur ! Et j'ai connu l'amour. Alors si je meurs aujourd'hui, il ne sera pas question de libération ou de justice, ce sera juste la fin d'un magnifique voyage.

Personnage(s): Richard Webber


Film: Grey's Anatomy

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Grey's Anatomy



Mais, c'est pas un vrai suicide, soit tranquille c'est probablement rien d'autre qu'un appel à l'aide...

Fight Club

_ Je vous croyais Aryen !
_ Non, je suis végétarien !

Le dictateur

La première embrouille, première opposition inconsciente à mon père a été avec une poupée. J'avais 9 ans quand mon père a distribué à ma soeur et moi deux poupées barbies. Elle, Chirine, était folle de joie. Elle était fascinée. Elle a embrassé mon père comme son amoureux. Et lui avec gaieté dans les yeux, fierté dans les bras, il l'a accueillie avec joie. Moi j'me suis méfiée, j'ai de suite examiné la poupée de plus près. J'voulais savoir comment c'était foutu à l'intérieur, j'voulais comprendre comment ça marchait. Comprendre la fascination, comprendre le principe d'une poupée. Alors avec soin j'ai démembré la poupée. Tout compris, j'avais tout compris. J'me suis précipitée vers mon père pour lui expliquer c'qui s'passait à l'intérieur d'une poupée, expliquer comment on faisait pour faire marcher une poupée, expliquer le principe d'une poupée. Mon père s'est planté fou de rage devant ma poupée démontée, il a rien voulu entendre, rien. Il est allé s'asseoir en prenant Chirine sur ses genoux et sa poupée bien montée. Ce jour-là, j'ai définitivement rompu avec les poupées. J'avais 13 ans quand ma sœur est devenue comme la poupée qu'mon père avait offerte. Cette année-là, mon père n'a plus aimé les poupées, pas aimé qu'sa fille soit dans un corps de poupée, et pas aimé cette femme qu'était devenue Chirine.

Des poupées et des anges

Vous êtes ma m... vous êtes ma m... vous êtes si mince !

Retour vers le futur

Aujourd'hui, et bien c'est le jour de mon 111e anniversaire ! Mais hélas 111 ans ce fut un temps trop court à passer en compagnie de si excellents et si admirables hobbits... Je ne connais pas la moitié d'entre vous autant que je le voudrais, mais j'aime moins la moitié d'entre vous à moitié moins que vous ne le méritez !

Le seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau