Réplique du film Skins

L'année dernière, j'ai piqué la copine de mon meilleur pote, comme ça parce que j'avais envie. Et puis j'ai baisé sa copine, sa meilleur copine un nombre incalculable de fois parce que j'en avais envie.

Personnage(s): Cook à son avocat


Film: Skins

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Skins



Jusqu'au jour de la résurrection.

Highlander : Endgame

Ma très chère Allie,
Je n'ai pas pu fermer l'œil parce que je sais que tout est fini entre nous. Je ne suis plus amer car je sais que ce que nous avons vécu était vrai. Et si un jour, nous nous rencontrons dans nos nouvelles vies, je te sourirai sincèrement, en me rappelant l'été que nous avons passé sous les arbres, apprenant à nous connaître en étant amoureux l'un de l'autre. Le plus bel amour est celui qui éveille l'âme et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprits. C'est ce que tu m'as apporté. Et c'est ce que j'espérais pouvoir t'apporter pour toujours.
Je t'aime,
À très bientôt.
Noah.

N'oublie jamais

_ Il y a bien longtemps, j'étais en Birmanie avec des amis et nous travaillions pour le gouvernement local; ce dernier voulait acheter la loyauté des chefs de tribu en leurs offrant des pierres précieuses. Mais leurs caravanes furent attaquées dans une forêts au nord d'Anrangoune. Nous partîmes à la recherche des pierres. Mais en six mois, jamais nous n'avions trouvé quelqu'un à qui il avait essayé de les vendre. Un jour je vis un enfant jouer avec un rubis de la taille d'une mandarine. Le bandit avait jeté son butin.
_ Pourquoi l'avoir volé ?
_ Oh parce que c'avait dû l'amuser, parce que certains hommes refusent de se plier à toutes logiques comprises. On ne peut ni les acheter, ni les persécuter, ni les raisonner, ni négocier avec. Certains ne rêvent que de voir le monde brûler.

The Dark Knight: Le Chevalier noir

Toutes les guerres sont différentes.
Toutes les guerres sont pareilles.
Une histoire, un homme tire au fusil pendant des années et il part à la guerre. Et après, il rentre chez lui, et il se rend compte que quoi qu'il fasse d'autre dans sa vie... construire une maison, aimer une femme, changer les couches de son fils, il restera toujours un Jarhead. Et tous les autres Jarhead qui tuent et qui meurent, eux, seront toujours moi. On est encore dans le désert.

Jarhead

_ Tu as fait du bon boulot, je suis fière de toi... Pourquoi tu pleures ?
_ Parce que je romps avec toi.
_ À cause de Rachel ? Tu l'aime toujours ?
_ Je voulais pas faire ça avec toi, je pensais pouvoir arranger ce qui c'est passé l'année dernière mais je... je ne peux pas. Je ne peux pas, et ce sentiment dont Sue parlait, le fait d'être lié a quelqu'un... Je... c'est juste que... je ne le ressens pas envers toi.
_ Mais avec elle oui ? Non, on est pas en train de rompre. Je peux supporter ta confusion en ce qui concerne, Rachel, jusqu'à ce que tu y vois plus clair. On va rester ensemble, et l'année prochaine, on sera roi et reine de promo...
_ Arrête avec ça ! Ok ? Je ne veux pas de cette vie.
_ [Elle souffle] ...
_ Tu ne ressens plus rien ou quoi ? C'est réel... C'est entrain de se produire.
_ Es-tu content maintenant ? Je ressens assez de sentiments à tes yeux, là ? [En pleurs]
_ Quinn je suis désolé, je t'aime toujours...
_ Ne me touche pas !

Glee