Réplique du film OSS 117 : Rio ne répond plus

Trumendous : Son fils Heinrich est ici à Rio, je crois me souvenir qu'il habite dans la favela. Aux dernières nouvelles il vit dans un groupe hippy.
OSS 117 : Dans un quoi ?
Trumendous : Groupe hippy !
OSS 117 : Oh grand dieu, vivre dans l'urine c'est affligeant. Mais ou va le monde ?
Dolorès : Non non non, dans un groupe hippy.
OSS 117 : Ah d'accord, ouais, ouais.
Trumendous : Attends, j'ai peut-être sa photo... C'est Heinrich Von Zimmel.
OSS 117 : Oh haha cette tignasse ! Je vois pas bien l'intérêt de ressembler à une femme, étrange.
Dolorès : Il font ça en signe de protestation, ils veulent changer le monde.
OSS 117 : Haha changer le monde ? Quelle drôle d'idée, il est très bien comme ça le monde pourquoi changer ?
Dolorès : En gros pour faire simple ils veulent faire l'amour pas la guerre.
OSS 117 : Non mais l'un n'empêche pas l'autre j'ai toujours fait les deux et jusqu'à présent je n'ai jamais eu aucune plaintes !
Trumendous : Sacré Hubert, you are sooo French !
OSS 117 : Haha toi aussi ! ... Oh ça va je croyais que vous aviez de l'humour et là on dit humour juif, humour juif, ça n'a pas l'air très
rigolo votre humour !
Dolorès : Non,en effet ce n'est pas très rigolo non.
OSS 117 : Ah bon ? comment ça peut-être de l'humour si ce n'est pas rigolo ?
Dolorès : Eh bien vous y arriver bien vous dans votre style !
OSS 117 : Hummm oui haha !

Personnage(s):


Film: OSS 117 : Rio ne répond plus

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique OSS 117 : Rio ne répond plus



Et si je n'étais pas le héros ? Et si j'étais... Le méchant ?

Twilight Chapitre 1 : fascination

_ Qui c'est que tu hais Danny ?
_ Je hais tous ceux qui ne sont pas blancs et protestants.
_ Pourquoi ?
_ Parce qu'ils sont un fardeau pour l'avancement de la race blanche. Y'en a parmi eux qui doivent être bien j'suppose...
_ Nan y'a pas un de ces enfoirés qui est bien Danny tu piges ? C'est rien que de la vermine tout ça. Souviens toi de ce que Cameron dit : « On veut pas les connaître mais on sait que l'ennemi c'est ces fils de pute. » Qu'est ce que t'aime pas chez eux exactement, et soit un peu convainquant bordel de merde.
_ Je hais le fait que ce soit cool d'être noir à l'heure actuelle, je hais tout cette putain d'influence hip-hop qui déferle dans les quartiers blanc.

American History X

Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser le rôle du méchant.

The Dark Knight: Le Chevalier noir

Peg Boggs : Bonjour Edward ! Je suis désolé nous avons commencé sans toi, tiens.
Bill Boggs : Alors Edward, as-tu bien employé ta journée ?
Edward : Mme Monroe a voulu me montrer l'endroit de son salon de beauté, il y aura un rayon cosmétique pour vous.
Peg Boggs : Oh ! Bill n'est-ce pas extraordinaire !!
Bill Boggs : Génial !
Edward : Et ensuite elle m'a emmené dans le débarras et elle a enlevé tout ses vêtements...

Edward aux mains d'argent

_ Qu'est-ce que je raconte ?
_ Livre lui tes pensées, des pensées que tu dis pas, des pensées qui pèsent, qui s'incruste, qui t'alourdissent, qui prennent la place des idées neuves, tu vas devenir une décharge a vielles pensées qui pue si tu parles pas.
_ Ok.
_ Et puis à Dieu tu peux lui demander une chose par jour mais attention hein, une seule !
_ Il est nul ton dieu, Aladin avait droit a 3 vœux avec le génie de la lampe.
_ Et un vœu par jour c'est pas mieux que 3 vœux dans une toute une vie ?
_ Ouais... Alors je peux tout lui commander, des jouets, des bonbons, une voiture...
_ Non Oscar non, Dieu c'est pas le père noël, tu peux demander que des choses de l'esprit
_ Exemples ?
_ Du courage, de la patience, des éclaircissements...
_ Ok je vois.
_ Et tu peux aussi lui demander des faveurs pour les autres...
_ Un vœu par jour faut pas déconner je le garde d'abord pour moi.

Oscar et la dame rose