Réplique du film L'étrange histoire de Benjamin Button

Il y a quelque chose de paisible, de réconfortant même, que de savoir que les gens que vous aimez sont endormis dans leur lit, où rien ne peut leur arriver.

Personnage(s): Benjamin Button


Film: L'étrange histoire de Benjamin Button

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique L'étrange histoire de Benjamin Button



Content de t'avoir croisée. Qu'on se soit vus après tout ce temps. J'y ai pensé si souvent... Demain, je me demanderai si j'ai pas rêvé. Content de t'avoir croisée. Je me sens pourtant plus seul qu'avant... Je me disais que je pouvais t'appeler. Qu'on déjeunerait ensemble, qu'on se marierait. Tout bêtement. Comme dans les films pédagogiques en physique au lycée, le lait renversé qui réintègre la cruche, les tasses à thé brisées, qui se recollent par miracle. Mais le temps ne peut avancer et reculer... Il peut avancer et reculer ! Sans ébranler l'univers d'ailleurs. Autrement dit... je ne sais pas. Je... je pensais que tout restait possible. Mais maintenant, tout semble tellement arrêté. Tellement réel. Tellement définitif. Du lait renversé ne se dé-renverse pas. Et une tasse à thé brisée reste brisée. C'est drôle, tout le monde évite de me parler de toi. Mais l'omission, ne fait qu'aggraver les choses. J'aimerais qu'on me parle de toi parfois... Je t'aime. Pour le meilleur ou pour le pire, pars avec ces mots...

Conversation(s) avec une femme

Lapin, tu peux compter sur moi !

Le bonheur est dans le pré

Tous les catholiques la prennent dans l'cul vieux.

Another gay movie

Thor, fils d'Odin je t'accuse d'avoir trahi le commandement de ton roi, par ton arrogance et stupidité. Tu as livré ce paisible royaume et ces vies innocentes à l'horreur et à la désolation de la guerre. Tu es indigne de ces royaumes, tu es indigne de ton rang, indigne de la famille que tu viens de trahir. Je te retire ton pouvoir ! Au nom de mon père et de son père avant lui ! Moi Odin Père de toutes choses je te bannis !

Thor

_ Vous voudriez pas le vendre par hasard ?
_ Non j'en ai besoin.
_ Ah oui ? Et pour quoi faire ?
_ Pour assassiner le président.
_ Ahah ! Et pourquoi vous voulez faire ça monsieur ?
_ Et pourquoi tu as tué cet oiseau gros con ?

Dans la ligne de mire