Réplique du film Les frères Scott

Quention Field était un basketteur, c'était aussi un fils, un frère, pour beaucoup un ami. Je ne connaissais pas Quentin Field et maintenant je ne le connaîtrai jamais.

Personnage(s): Sam


Film: Les frères Scott

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Les frères Scott



Y a eu un cours en SVT là dessus, où comment la grossesse conduit souvent à avoir un enfant...

Juno

Tout aurait pu être, toute autre chose et aurait eu tout autant de sens.

Mr. Nobody

Matt... c'est qui Saint Barth ?

30 ans sinon rien

She's got you thinking this is how you're supposed to be. It's not. We're young. We're supposed to drink too much. We're supposed to have bad attitudes and shag each other's brains out. We were designed to party. We owe it to ourselves to party hard. We owe it to each other. This is it. This is our time. So a few of us will overdose, or go mental. Charles Darwin said you can't make an omelette without breaking a few eggs. That's what it's about - breaking eggs - by eggs, I mean, getting twatted on a cocktail of class As.

If you could see yourselves... We had it all. We have fucked up bigger and better than any generation that came before us. We were so beautiful... We're screw-ups. I plan on staying a screw-up until my late twenties, or maybe even my early thirties. And I will shag my own mum before I let her or anyone else take that away from me.

Misfits

Je m'appelle Dexter, et j'ignore qui je suis vraiment, je sais juste qu'il y a une partie obscure en moi. Et je la cache, je n'en parle jamais. Mais elle est là, en permanence. Ce Passager Noir. Et quand il prend le contrôle, je me sens... vivant. À moitié écœuré par l'immoralité absolue... Je ne le combat pas, je le laisse. Il est tout ce que j'ai. Personne d'autre ne pourrait m'aimer. Pas même... surtout pas moi. Ou est-ce juste un mensonge du Passager Noir ? Parce que, ces dernier temps, je me sens parfois... connecté, à autre chose. Comme si... le masque glissait. Des choses, des gens n'ayant jamais eu la moindre importance en ont soudainement. Ça me flanque une trouille bleue...

Dexter