Réplique du film Princesse Mononoke

_ Va t-en ! Les humains ne sont pas mes amis, je les hais !
_ C'est vrai, je suis un humain. Mais San, toi aussi...
_ Tais-toi ! Je suis une louve comme ma mère !

Personnage(s):


Film: Princesse Mononoke

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Princesse Mononoke



Alice : Bella ! Bon anniversaire !
Bella : Chuuut ! [elle soupire] J'avais dit pas de cadeau.
Alice : Je t'ai vu en train de l'ouvrir et tu sais quoi ? T'étais ravie. Tu le porteras ce soir. On t'invite. [Bella hésite] Oh je t'en pris Bella. On va s'amuser !
Bella : Bon d'accord je viendrai.
Alice : Ahah super ! Viens à sept heures tapantes. [Alice et Jasper repartent]
Bella : Eh Jasper, c'est pas du jeu de contrôler mes émotions.
Jasper : Navré Bella, et bon... peu importe.

Twilight Chapitre 2 : tentation

J'm'en branle.

Skins

Les hommes ne sont pas du tout fiables. On croit savoir ce que les hommes vont faire, on croit savoir ce qu'ils veulent faire mais quand arrive enfin le moment où ils devraient s'impliquer, j'en sais rien, prendre position... ils filent en douce ! L'homme fort, brave comme on a toujours vu dans nos bouquins ou dans les films depuis qu'on a l'âge de 12 ans c'est factieux, il n'existe pas. Les hommes ne sont pas forts, les hommes ne sont pas braves, les hommes sont effrayés. Et même s'il peut arriver qu'il y ait un instant magique, romantique et prometteur, les hommes sont incapables d'assumer ça... pourquoi ? Ils sont faibles !

L'abominable vérité

A ma dernière visite de dépistage, le gynéco a dû utiliser des gants en cuir et un couteau à huîtres.

Mary à tout prix

_ Qu'est ce que tu attends ? Tue-moi.
_ Tu ne crains pas la mort, tu lui ouvres les bras. Ton châtiment doit être plus dur.
_ Tortionnaire.
_ Oui, mais pas de ta chair... de ton âme [...] Lorsque Gotham sera en cendres... je te donnerai le droit de mourir.

The Dark Knight Rises