Réplique du film Gossip girl

_ Pourquoi tu as fait ça ?
_ À cause de ce que tu as dit toute à l'heure.
_ Sur le bonheur ? Chuck, ce n'est pas le plus important ! Personne n'écrit de chanson sur la compatibilité, ou de romans sur les buts communs et les conversations intéressantes ! Les grands amours sont fous : « L'amour fou ! »
_ On ne vit pas à Paris dans les années 20.
_ Mais on le souhaiterait...
_ Il y a une différence entre le grand amour et le vrai amour. J'ai quitté l'Empire State Building deux minutes après l'heure fatidique. Louis, lui a attendu toute la nuit. C'est ta chance d'être heureuse, tu as peur car ça ne t'ai jamais arrivé. Mais tu mérites ton conte de fée.
_ On les construits nous même nos contes de fées.
_ Quand il le faut. Pour toi c'est fait. Comment te sens tu ?
_ Juste... horrible. Je ne me suis jamais sentie aussi mal.
_ Coupable ? Moi aussi. C'est que je dois mûrir après tout.
_ Je n'étais pas prête à t'oublier.
_ Ne laisse personne te dire que tu es faible, tu es la plus fore que je connaisse.
_ M'éloigner de toi me prive de toutes mes forces...
_ Je sais. Mais je dois te laisser partir. Et toi aussi.
_ Je t'aimerai toujours...
_ Je t'aimerai toujours.

Personnage(s): Blair et Chuck


Film: Gossip girl

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Gossip girl



N'oubliez pas, le FBI c'est comme les champignons : laissez les dans le noir et donnez leur de la merde !

Les infiltrés

_ Ça se fait pas de tirer sur un mec pas armé.
_ Et mettre un flingue dans la bouche de sa femme ça se fait ?
_ C'est pas pareil.

Mesrine : l'Instinct de mort

Tu veux savoir d'où viennent ces cicatrices ? Mon père était un ivrogne... et un sadique ! Et, un soir alors qu'il est plus toc toc que d'habitude ; maman chope le couteau de cuisine. Il n'apprécie pas, il n'apprécie pas du tout. Ensuite... moi regardant, il lui enfonce le couteau dans un immense éclat de rire. Et il se tourne vers moi et il dit « Pourquoi cet air si sérieux ? ». Il s'approche avec sa lame. « Pourquoi cet air si sérieux ? ». Il m'enfonce la lame dans la bouche ! « Il faut mettre un petit sourire sur ce visage ! ». Et... pourquoi cet air si sérieux ?

The Dark Knight: Le Chevalier noir

Le pommeau de la canne de Biff, je veux parler du vieux biff, celui du futur !

Retour vers le futur 2

Max : Je peux vous proposer quelque chose ?
Léon : J'veux bien un thé s'il te plaît.
Max : Un thé pour monsieur, très bien.
Léon : Sans sucre.
Max : Sans sucre. Et pour la charmante demoiselle ?
Léon : Ella. Elle, elle s'appelle Ella.
Max : Ravis de te connaître Ella. Moi c'est Max, Relax Max, comme disent les jeunes. Enfin ils disaient ça de mon temps. Je t'offre quelque chose ?
Ella : T'as une seringue ?
Max : Je pense qu'on devrait trouver ça quelque part. Alors ce sera un thé sans sucre et une seringue.

HEX : la malédiction