Réplique du film Hooligans

Je n'avais jamais vécu aussi dangereusement, mais je me sentais en sécurité. Quand à la violence, pour être franc elle s'est emparée de moi. Lorsque vous-vous prenez quelques bon coups de poing, que vous-vous rendez compte que vous n'êtes pas en sucre, vous ne vous sentez en vie qu'en y allant à fond.

Personnage(s):


Film: Hooligans

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Hooligans



_ Lucas ! J'ai plus cours, si Waity vous laisse finir de bonne heure on pourrais aller au ciné ?
_ À quoi tu joues Peyton ?
_ L'espace d'une seconde je voulais faire comme si on avait 17 ans et que rien n'avait changé. Tu me crois si je te dis que j'ai rencontré une fille qui rêve d'avoir notre vie, enfin celle du roman ?
_ Bien sur que je te crois. C'était formidable de vivre cette histoire et elle a pris fin il y a longtemps.
_ Je sais. Je suis pas venue pour pleurer sur le passé. Aujourd'hui quelqu'un m'a rappelé d'une drôle de manière que l'amour le plus fort est celui qui est prêt à se sacrifier. Comme Kaith l'a fait pour ta Karen, elle avait besoin de lui en temps qu'ami alors il lui a caché ses sentiments toutes ces années. [Elle lui prend ces mains] Je t'aime Lucas. Je crois que je t'ai aimé dès la première seconde que j'ai croisé ton regard. Ça va être une torture ! Mais si c'est vraiment ce que tu veux, je suis prête à renoncer. J't'oublierai Lucas. J'espère que vous serez heureux, en tout cas je te le souhaite de tout mon cœur. [Elle embrasse sa main et part]

Les frères Scott

Y en a ras le bol de tes angoisses à la con ! Si t'arrives pas à te détendre et ben repars travailler, ça nous fera des vacances !

Les petits mouchoirs

Paria, traître, étranger. J'étais dans le lieu que l'œil ne voit pas.

Avatar

S'il peut saigner, on peut le tuer.

Predator

_ Non ! Nooon !!
_ Quoi non ?
_ Vous peignez mon parquet Louis XV en blanc !
_ On le peint pas on essuie... C'est la peinture du mur...
_ Mais arrêtez tout ! Vous étalez ! Mais pourquoi il est pas protégé avec des bâches mon sol ?
_ Si au début, elles étaient au sol, mais on les a mises aux fenêtres, à cause des courants d'air...
_ les bâches du sol, elles sont aux fenêtres... Et la peinture du mur elle est au sol... Mais elles sont où les fenêtres qui devraient être à la place des bâches ?
_ Ben elles sont posées avec les portes, dans le jardin...
_ Mais pourquoi elles sont pas posées ? [Sous entendu sur leurs gonds]
_ Ben si elles sont posées, mais dans le jardin...
_ Mais pourquoi elles font posées dans le jardin ?
_ Ben au début on les avait posées dans l'escalier, mais comme ça gênait pour passer avec les matériaux, on a voulu les mettre dans le jardin... Mais vous inquiétez pas, le gars qui doit le faire, il vous les posera, vos portes et vos fenêtres, aux portes et aux fenêtres...
_ Mais pourquoi il les a pas déjà posées ?
_ Ben il a eu un petit accident... Il s'est pris une porte...
_ Comment il a fait pour se prendre une porte, y en a aucune de posée...
_ Bah justement... Il s'est pris une porte dans l'escalier en voulant la poser dans le jardin...

La maison du Bonheur