Réplique du film Joyeux Noël

Le pays ? Mais qu'est ce qu'il sait le pays sur ce qu'on souffre ici ? Je vais vous dire moi, je me suis senti plus proche des Allemands, que ceux qui crient « Mort aux Bosches » chez eux bien au chaud devant leur dinde aux marrons !!

Personnage(s): Lieutenant Audebert


Film: Joyeux Noël

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Joyeux Noël



L'une des choses que j'ai apprise en voyant mon père faire la cour à Lily c'est l'importance de la persévérance. Quand on a trouvé le grand amour on ne le lâche plus. Même lorsque l'objet de tous vos désirs vous supplie d'abandonner. J'ai aussi appris quelque chose de Lily : l'importance du pardon. Elle a fait à mon père l'inestimable cadeau d'une seconde chance et je l'ai vu devenir digne de ce cadeau. Et un beau jour, j'espère avoir moi aussi la chance de trouver quelqu'un qui en fera autant pour moi...

Gossip girl

Pourquoi je perd mon temps avec un branquignol dans ton genre alors que je pourrais faire des choses beaucoup plus risquées... Comme ranger mes chaussettes...

Last action hero

What happened between you and Tommy ?

Brothers

Mais lorsque une longue suite d'abus et d'usurpations, tendant invariablement au même but, marque le dessein de les soumettre au despotisme absolu, il est de leur droit, et de leur devoir, de rejeter un tel gouvernement, et de pourvoir, par de nouvelles sauvegardes, à leur sécurité future.

Benjamin Gates et le trésor des Templiers

Every great magic trick consists of three parts or acts. The first part is called “The Pledge”. The magician shows you something ordinary: a deck of cards, a bird or a man. He shows you this object. Perhaps he asks you to inspect it to see if it is indeed real, unaltered, normal. But of course... it probably isn't. The second act is called “The Turn”. The magician takes the ordinary something and makes it do something extraordinary. Now you're looking for the secret... but you won't find it, because of course you're not really looking. You don't really want to know. You want to be fooled. But you wouldn't clap yet. Because making something disappear isn't enough; you have to bring it back. That's why every magic trick has a third act, the hardest part, the part we call... “The Prestige”.

Le prestige