Réplique du film Juno

Pourquoi vous allez pas en Chine ? En matière de bébés gratos, ils en distribuent comme des ipods !

Personnage(s):


Film: Juno

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Juno



Thor : Frangal, Hogun qui vous a entraîné dans les plus glorieuses des batailles ?
Fandral et Hogun : C'est toi !
Thor : Et Volstagg qui t'a régalé au point où tu as cru rendre l'âme et être à Valhala ?
Volstagg : C'est toi !
Thor : Et Sif qui a donné tort à tous ceux qui refusaient croire qu'une jeune fille pouvait être une des plus farouche guerrière de l'histoire des royaumes !
Sif : C'est moi !
Thor : C'est vrai mais je t'ai apporté mon soutien... Mes amis nous allons pour Jotunheim !

Thor

Il a toujours été évident pour moi qu'un jour ou l'autre je finirais par atterrir dans cette ville. Sans vouloir me vanter, je suis un homme extrêmement séduisant. Je n'y peux rien. Je fais rien pour, c'est comme ça. Quand j'étais petit, la meilleure amie de ma mère n'arrêtait pas de me dire que, plus tard, je deviendrai un bourreau des cœurs. Il s'avère qu'elle avait raison. Un jour, son mari est rentré à la maison et il nous a surpris en train de baiser sur un appareil de muscu. Los Angeles, Californie : c'est là que tous les bourreaux des cœurs se retrouvent pour vivre et pour rêver. Chaque mois, il y en a trente mille qui débarquent ici. Trente mille super tombeurs et super nanas aux jolis petits seins. Ils ont tous des étoiles dans les yeux. Et un rêve dans le cœur. Quand je suis arrivé ici, moi aussi j'avais un rêve : le rêve d'une vie facile. J'allais gagner un maximum de fric sans rien faire et on me prendrait en photos. J'allais vivre dans les collines, avoir une bagnole de sport jaune et bruyante, et baiser des filles d'un mètre quatre-vingt et cinquante kilos. Et vous savez quoi ? Presque tout est arrivé.

Toy boy

_ Ça fait chier ! Réaliser que tout ce à quoi on a pu croire, finalement c'est des conneries. Ça fait chier.
_ De quoi tu parles ?
_ Oh tu sais, le destin, les âme-sœurs, le grand amour, tous ces contes de fées ça ne veut rien dire.

(500) jours ensemble

Alors, j'écris cette lettre pour t'aider à te souvenir des promesses que j'ai faites aujourd'hui, à l'âge de raison. Sauver les éléphants, ne jamais manger d'huîtres, retenir sa respiration jusqu'à 117, et surtout faire une tarte au pop-corn pour voir si elle saute dans le four. Non, surtout, surtout, mettre les choses à l'endroit.

L'âge de raison

_ Je vous admire Monsieur Diderot. Quelle fermeté d'âme !
_ S'il faut que je pose mon pantalon pour qu'on remarque ma fermeté d'âme...

Le libertin