Réplique du film Arrête-moi si tu peux

_ Je suis navré madame, votre fils fabrique de faux chèques.
_ Ah ! très bien... Je travaille à mi-temps à l'église... Dites moi combien il vous doit, je vais vous rembourser.
_ Jusque là, à peu près un million trois cent mille dollars.

Personnage(s):


Film: Arrête-moi si tu peux

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Arrête-moi si tu peux



_ Quelle est la différence entre le Rap et le Hip Hop ?
_ C'est comme dire je t'aime et être amoureux, le Rap n'est qu'un mot, le Hip Hop est un état d'esprit.

Brown Sugar

Si on travaille pour gagner sa vie, pourquoi se tuer au travail ?

Le bon, la brute et le truand

_ Ah, voilà enfin le roi de la classe ! L'homme trop bien sapé, Abitbol ! Alors comme ça tu as été élu l'homme le plus classe du monde ! Laisse-moi rire ! Style le grand playboy des fonds marins, genre qui fait rêver les ménagères. Sauf que moi je les baise, moi, les ménagères, non ? C'est pas vrai ?
_ Écoute-moi bien mon petit José. Tu baises les ménagères, bien, tu dois avoir le cul qui brille. Mais c'est pas ça qu'on appelle la classe. Je te dis ça en qualité d'homme le plus classe du monde.
_ Eh je t'arrête tout de suite. La classe, c'est d'être chic dans sa manière de s'habiller. Rien de tel que d'aller chez Azzedine Alaia même de s'acheter des sous-pulls chez Yohji Yamamoto !
_ Excuse-moi de te dire ça mon pauvre José, mais tu confonds un peu tout. Tu fais un amalgame entre la coquetterie et la classe. Tu es fou. Tu dépenses tout ton argent dans les habits et accessoires de mode mais tu es ridicule. Enfin si ça te plait… C'est toi qui les portes. Mais moi, si tu veux mon opinion, ça fait un peu… has been.
_ La vache ! Moi, j'ai l'air has been ? J'en ai pour plus d'une barre de fringues sur moi. Alors va te faire mettre !
_ Tu n'es vraiment pas très sympa. Mais le train de tes injures roule sur les rails de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
_ Bien ! Considère qu'on n'est plus amis, Abitbol !

La classe américaine

_ Alors, ma demande en mariage, ça avance ?
_ J'y travaille, j'y travaille.
_ Mais ça avance au moins ?
_ Oui ! Et toi, tu ne fais rien de ton côté ?
_ J'essaye d'oublier mon connard d'ex pour essayer de t'aimer toi. J'essaye d'oublier que je suis malheureuse à cause d'un salaud. Ça me prend beaucoup de temps et d'énergie. C'est pas mal non ?

Grey's Anatomy

Quéquette, quéquette !

Allumeuses !