Réplique du film Eternal Sunshine of the Spotless Mind

I could die right now Clem. I'm just...happy. I've never felt that before. I'm just exactly where I want to be.

Personnage(s): Joel à Clementine


Film: Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Eternal Sunshine of the Spotless Mind



_ Personne ne rigole plus, ils ont tous peur de moi ici
_ Et à ton avis, pourquoi ?
_ Peut-être parce que... je suis pas un bon malade. Un malade qui fait plaisir, un malade qui leur permet de croire que la médecine c'est formidable... Pourtant je m'applique et je ne dis rien quand j'ai mal.
_ Oh bah alors là t'as tort ! Ah moi je gueule tout le temps même quand j'ai pas mal, sa me soulage. Si tu cris pas comme un putois, si tu t'libères pas, si tu gardes tout pour toi mais tu finiras par te faire un cancer !!
_ Trop tard...

Oscar et la dame rose

_ Vous n'avez pas de guérisseur ?! Et vous faîtes quoi quand l'un de vous attrape un rhume ?
_ Baaaah... il va au Trou-où-on-meurt... Et il meurt.

Madagascar 2

La vie est rasoir et inutile. Au départ, on est plein de rêves extraordinaires et puis on se retrouve assis dessus. On se rend compte qu'on va tous y passer sans avoir vraiment trouvé les bonnes réponses. On prend au sérieux toutes les théories à cent litres de salive à l'heure et, en fait, c'est nos propre vies qu'ils nous servent mais sous d'autres formes. Et jamais ils nous ont musclés les pattes avec des trucs cohérents sur les vraies grandes choses. En deux mots, ta vie est courte, décevante et ensuite tu meurs. On occupe nos vies avec de la merde, comme les carrières et les relations, pour nous faire croire que tout n'est pas totalement inutile.

Trainspotting

_ Qu'est-ce que je raconte ?
_ Livre lui tes pensées, des pensées que tu dis pas, des pensées qui pèsent, qui s'incruste, qui t'alourdissent, qui prennent la place des idées neuves, tu vas devenir une décharge a vielles pensées qui pue si tu parles pas.
_ Ok.
_ Et puis à Dieu tu peux lui demander une chose par jour mais attention hein, une seule !
_ Il est nul ton dieu, Aladin avait droit a 3 vœux avec le génie de la lampe.
_ Et un vœu par jour c'est pas mieux que 3 vœux dans une toute une vie ?
_ Ouais... Alors je peux tout lui commander, des jouets, des bonbons, une voiture...
_ Non Oscar non, Dieu c'est pas le père noël, tu peux demander que des choses de l'esprit
_ Exemples ?
_ Du courage, de la patience, des éclaircissements...
_ Ok je vois.
_ Et tu peux aussi lui demander des faveurs pour les autres...
_ Un vœu par jour faut pas déconner je le garde d'abord pour moi.

Oscar et la dame rose

Chacun de nous accepte la réalité du monde auquel il est confronté.

The Truman show