Réplique du film Ali G

Ali G : Réfléchissons deux secondes, y'a un truc qu'on a pas assez dans ce pays, est-ce que vous avez une idée de ce que c'est ?
Ministre 1 : Les hopitaux ?
Ali G : Non.
Ministre 1 : Les piscines ?
Ali G : Mais t'es teubé ou quoi toi ? Chez nous on a pas assez de belles meufs, chez nous y'a trop de cheumos y'a trop de boudins... Sans vous offenser Karen.

Personnage(s):


Film: Ali G

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Ali G



We used to say
That we were
Brother and sister
We used to think...
Nothing, was ever better

Today I break, my promises
to stay out of the emptiness
Today let's make our promises
For tomorrow

We used to play
All the games
where no one's the winner
We used to laugh
And make lies
Some live in better

Today I break my promises
To stay out of the emptiness
Today let's make our promises
for tomorrow

La lalalalala La lalalala la(...)

We used to swear
That we were
Brother and sister
We always knew
that you would take me out there

Today I break, my promises
To stay out of the emptiness
Today let's make our promises
for tomorrow

La lalalalala La lalalala la(...).

LOL (laughing out loud) ®

I don't want to get over her, I want to get her back.

(500) jours ensemble

C'est le sens du toucher. Dans une vraie ville tu marches. Les gens s'effleurent, se bousculent. À Los Angeles personne ne se touche. On est toujours entourés de ce métal. Le sens du toucher nous manque tant, qu'on se rentre dedans pour sentir quelque chose.

Collision

_ Avec tous ces étrangers, les spiritueux c'est plus du tout ce que c'était... Vietnamiens, Coréens, ces cons là parlent chinetoque, tu leur dit « passe moi ton fric », ils sont même pas fichus de comprendre ! Ils prennent ça trop à cœur, un jour on finira par en flinguer un uniquement parce qu'on a pas le choix !
_ Ah non, moi je tuerai personne !
_ Moi non plus je veux tuer personne mais ils te mettent dans une situation telle ou c'est toi ou c'est eux ! Et quand c'est pas les Niaks, t'as les vieux Juifs pépères, proprios depuis 25 générations au moins. T'as Grand-père Isaac qui attend tranquillement derrière le comptoir avec son Magnum chargé. Tiens, vas-y, essaye de lui faire le coup du téléphone portable à celui-là, tu vas voir où tu iras ! Faut qu'on arrête !

Pulp Fiction

Zeus : Ça y est on est touché merde !
Le pilote de l'hélico : Merde, merde !!
John McClane : Vous arrêtez de dire merde sans arrêts !

Une journée en enfer