Réplique du film Quatre garçons pleins d'avenir

_ C'est lequel d'entre vous qui a demandé à ma sœur si elle suçait ?
_ C'est moi pourquoi ? Tu veux la remplacer ?

Personnage(s):


Film: Quatre garçons pleins d'avenir

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Quatre garçons pleins d'avenir



C'est une belle journée pour mourir.

L'expérience interdite

_ Tu vas où là ?
_ Je vais aux toilettes, mais tu peux venir me la tenir si tu veux, j'ai pas le droit de porter des objets lourds...

Le dernier samaritain

Hé ! Il me manque pas une dent ?

Very bad trip

Le temps passait, le temps filait. Tout paraissait si facile, si simple, libre, si nouveau et si unique. On allait au cinéma, on allait danser, faire des courses. On riait, tu pleurais. On nageait, on fumait, on se rasait. De temps à autre, tu criais. Sans aucune raison, ou avec raison parfois. Oui, avec raison parfois.Je t'accompagnais au conservatoire. Je révisais mes examens. J'écoutais tes exercices de chant, tes espoirs, tes désirs, ta musique. Tu écoutais la mienne. Nous étions proches. Si proches. Toujours plus proches. Nous allions au cinéma, nous allions nager. Nous riions ensemble. Tu criais. Avec une raison parfois, et parfois sans. Le temps passait, le temps filait.nJe t'accompagnais au conservatoire. Je révisais mes examens. Tu m'écoutais parler Italien, Allemand, Russe. Je révisais mes examens. Tu criais. Parfois avec raison. Le temps passait, sans raison. Tu criais. Sans raison. Je révisais mes examens. Mes examens. Mes examens. Le temps passait, tu criais. Tu criais. Tu criais. J'allais au cinéma.
Pardonne-moi Francine...

Paris je t'aime

_ Bon tu me lâche ! Oui! J'aimerais bien nager tranquille. L'océan n'est peut-être pas assez grand pour toi c'est ça ? T'a un problème petit ! Hein, hein, qesta qesta qesta ! Tu veux te battre ? Ouais, ouais, c'est vrai tu m'impressionne ! Hou, j'ai peur !
_ Enfin !
_ Arrête de m'coller aux nageoires !
_ Mais qu'est ce que vous me racontez vous étiez entrain de me montrer par où est parti le bateau !
_ Un bateau ! Ho j'en ai vu un beau qui passais y'a pas une minute ! Heu il est partit par là ! Suivez-moi !

Le monde de Némo