Réplique du film Le seigneur des anneaux : les deux tours

Gardez votre langue fourchue derrière vos dents ! Je ne suis pas passé par le feu et la mort pour échanger des paroles malhonnête avec un vil serpent !

Personnage(s): Gandhalf à Grima Langue-de-Serpent


Film: Le seigneur des anneaux : les deux tours

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Le seigneur des anneaux : les deux tours



_ Bon d'accord, elle peut rester, mais toi tu pars.
_ Pourquoi moi ?
_ Au revoir !

RRRrrrr !!!

Quand je suis venu dans cette ville, j'avais pour but de la détruire. Cette nuit, j'ai découvert en moi l'envie de la protéger. Comment ça a pu arriver ? Je ne suis pas un héros, Elena. Je ne fais pas le bien. Ce n'est pas moi. (...) C'est réservé à mon frère, à toi. À Bonnie. Même si elle a toutes les raisons de me haïr, elle a aidé à me sauver. Elle l'a fait pour toi. Ce qui signifie qu'à un moment, tu as décidé que je méritais d'être sauvé. Et je voulais... te remercier pour ça.

Vampire Diaries

Que le vent te pousse toujours en avant et que le soleil illumine ton visage, que les vents du destin t'emmènent danser avec les étoiles...

Blow

Attendre après toi c'est comme attendre après la pluie durant cette sécheresse : inutile et désappointant.

Comme Cendrillon

_ Papet, Pour avoir des enfants faut avoir une femme.
_ Et alors ? C'est pas ce qui manque ici les filles, y'en a tant que tu en veux, et qui se régaleront d'épouser un Soubeyran [...].
_ Papet, Je n'ai pas de mulet puisque que tu me prêtes le tien, J'ai pas de poule, j'ai pas de chèvre, parce que ça saccagent tout, je ne porte pas de chaussettes parce que ça me chatouille... Alors une femme hé ? à quoi ça me servirait ?
_ Et le sentiment ?
_ Pour ça, quand je vais à Aubagne, je m'arrête une demi heure au Figuier, ça me nettoie les idées. J'ai calculé que ça me revient 15 francs par mois. Et là je peux choisir, alors ça me suffit.

Jean de Florette