Réplique du film Pirates des Caraibes, la malédiction du Black Pearl

Garde 1 : Il dit la vérité !
Garde 2 : S'il disait la vérité jamais il nous l'aurais dit !
Jack : Sauf s'il savait que vous refuseriez de le croire même s'il avouait tout.

Personnage(s):


Film: Pirates des Caraibes, la malédiction du Black Pearl

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Pirates des Caraibes, la malédiction du Black Pearl



Quand je suis avec toi j'ai l'impression d'être quelqu'un de meilleur.

Skins

Mia, je ne pense pas que le courage soit l'absence de peur. Mais plutôt la conviction que la peur n'est pas le plus important.

Un mariage de princesse

[La porte de l'ascenseur s'ouvre]
- Hey, entre ! C'est le scanner de Katie Bryce, jeune femme de 16 ans, anévrisme subarachnoïde...
- [Elle le coupe] ... Du à une chute pendant la gymnastique rythmique je m'en souviens.
- C'était notre première intervention ensemble. Notre première vie sauvée ! Ici, c'est un kyste cérébral. C'était dur mais on a réussi. Je t'ai embrassé dans les escaliers après l'opération. Et ça [en lui montrant un scanner] c'est quand le Dr Bailey t'a viré de l'intervention parce qu'elle nous avait surpris dans ton allée dans ma voiture. Et ici c'est la craniotomie de sept heures. Tu as tenu le clamp pendant toute la durée de l'intervention, sans bouger. C'est là que j'ai su que tu deviendrais un chirurgien incroyable. Et Beth Monroe, qui a fait de notre essai clinique une réussite en survivant. Tu m'as convaincu de l'accepter. C'est là que j'ai su que j'avais besoin de toi. Et c'est aujourd'hui. Scanner crânien post-op d'Izzie Stevens. Tu vois ça ? Tu vois ? Plus de tumeurs... Grâce a toi ! Tu m'as conduit au bloc. S'il y a une crise tu ne te figes pas. Tu vas de l'avant. Tu nous obliges à aller de l'avant. Parce que tu as vu pire. Tu as survécu à pire. Et tu sais qu'on survivra aussi. Tu dis que tu es sombre et tordue... Ce n'est pas un défaut. C'est une force. Ça fait de toi ce que tu es. Je ne vais pas poser un genou parterre. Je ne vais pas poser une question. Je t'aime Meredith Grey. Et je veux passer le reste de ma vie avec toi.
- Et je veux passer le reste de ma vie avec toi.
[Ils s'embrassent]

Grey's Anatomy

_ Tu empreintes le matériel des labos ?
_ Nan, je le vole et je le revendique. Je joue mon modeste rôle dans la déconstruction de l'Amérique.

The Faculty

C'est à ce moment précis que j'ai commencé à penser à Thomas Jeffersen, à la déclaration d'indépendance, à la partie sur le droit de chacun à la vie, à la Liberté et à la poursuite du bonheur. Et je me souviens m'être dit,
comment a-t-il eu l'intuition de mettre l'idée de poursuite là-dedans ? Comme si le bonheur était une chose que l'on ne peut que poursuivre et éventuellement ne jamais atteindre peu importe les circonstances...
Comment a-t-il su ?

À la recherche du bonheur