Réplique du film Les demoiselles de Rochefort

Je vais en perm'à Nantes !

Personnage(s): Maxence


Film: Les demoiselles de Rochefort

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Les demoiselles de Rochefort



L'histoire nous enseigne que quoi que nous fassions durant notre vie d'ici 100 ou moins tout le monde s'en fichera totalement.

HEX : la malédiction

_ Grace... Grace!
_ I'm going away Rich. For good.
_ What about us?
_ You were right Rich. You were totally right. I'm not real.
_ You're real to me. I was a twat for saying...
_ I'm a story. A character. A fucking fiction. But you're not. The others ain't. My parents ain't. And I don't belong here.
_ Where are you going?
_ To a fucking castle in the clouds.

Skins

À la fin elle ne l'avait plus vu, le port s'était effacé, et puis la Terre. Une nuit au cours de la traversée de l'océan indien il s'était produit dans le grand salon du pont principal, l'éclatement d'une valse de Chopin. Il n'y avait pas un souffle de vent et cette nuit là, la musique s'était répandue partout dans le paquebot noir comme une injonction du ciel, comme un ordre de dieu donc on ignorait la teneur. Elle avait pleuré parce qu'elle avait pensé à cet homme de Cholong, son amant, et elle n'avait pas été sûre tout à coup de ne pas l'avoir aimé d'un amour qu'elle n'avait pas vu, parce qu'il s'était perdu dans l'histoire comme de l'eau dans le sable et qu'elle le retrouvait seulement maintenant, à cet instant de la musique, jetée à travers la mer.

L'amant

Mais j'ai rien contre les homosexuels moi. Il fait chier ce pédé !

Le placard

Dans l'éventail des amours possibles, il y en est un de la pire espèce. Sa cruauté est telle qu'il tue ses victimes. On l'appelle l'amour non partagé. Celui là je le connais, je suis experte en la matière. Dans la plupart des histoires d'amour, les sentiments sont réciproques, et dans les autres ? Et nous alors ? Les laissées pour compte ? Nous qui aimons sans retour, tout seul, dans notre coin ? Nous sommes les victimes de l'amour à sens unique, les oubliés dans la distribution du bonheur. Nous sommes les mal-aimés, les bancales, les handicapés du cœur, et ça ne nous donne même pas le droit à des places réservées au parking.

The Holiday