Réplique du film Ronin

_ Quand il y a un doute, c'est qu'il n'y a pas de doute. Ça c'est la première chose qu'ils t'apprennent !
_ Qui ça ils ?
_ Je m'en rappelle plus ! Ça c'est la deuxième chose qu'ils t'apprennent !

Personnage(s): Sam et Inconnu


Film: Ronin

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Ronin



Rien de tel qu'un épisode des Nublets, un bol de lait condensé sucré et l'odeur d'un coq mouillé.

Mary et Max

_ Kiss !
_ Hum... Toujours gay.

Greek

Dressez vous sans relâche jusqu'à ce que les moutons deviennent des lions.

Robin des bois

_ ça fait vraiment du bien de chier un coup ! Vous croyez en Dieu ? il faut pas se demander si on croit en Dieu mais si Dieu croit en nous.
J'avais un ami qui s'appelait Gonvalski, on était déportés ensemble en Sibérie, quand on va en Sibérie dans les camps de travail, on voyage dans le train à bestiaux qui traverse la steppe glacée pendant 2 journées entières sans croiser personne, on se tient chaud ensemble mais le problème c'est qu'il faut se soulager, faut chier, c'est pas possible dans le wagon, le seul moment où l'on s'arrêtait c'était pour mettre de l'eau dans la locomotive mais Gonvalski était très prude même quand nous devions nous laver ensemble il était très gêné. Et moi je me moquais souvent de lui à cause de ça.
Donc le train s'arrête et tout le monde en profite pour aller chier en dehors du wagon et moi j'ai tellement embêté Gonvalski avec ça, il préférait aller un peu plus loin. Donc le train repart et tout le monde saute dedans car le train il n'attend pas.
Le problème c'est que Gonvalski s'était éloigné derrière un buisson il n'avait pas fini de chier, donc je le vois il sort de derrière un buisson en tenant son pantalon dans sa main pour ne pas qu'il tombe, il essayait d'attraper le train. Je lui tends la main mais chaque fois quand il me tend la sienne il lâche son pantalon qui tombe sur ses chevilles. Il remonte son pantalon, il reprend sa course. Et chaque fois son pantalon il tombe quand il me tend la main.
_ Et alors après qu'est-ce qui s'est passé ?
_ Rien, Gonvalski est mort de froid.

La Haine

Tu sais y'a bien trop de mèches dans ce monde, y'a bien trop de mèches et elles demandent qu'à être allumées. Oui tu vois elles supplient elles implorent qu'on les allument ; alors ça me fait me demander, oui putain ça me fait vraiment me demander pourquoi n'y'a-t-il personne pour allumer la mienne ? Pourquoi suis-je si négligée, pourquoi personne n'essaie de m'atteindre, de m'extirper la vérité, de m'dire en face que je ne suis qu'une putain de salope et que mes parents m'auraient préférée morte ?

Une vie volée