Réplique du film 16 Blocks

La vie est trop longue, et des gars comme toi la rallonge...

Personnage(s): Jack Mosley


Film: 16 Blocks

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique 16 Blocks



L'arme noble d'une époque révolue.

Star Wars : Episode 4 Un nouvel espoir

_ Lucas ! J'ai plus cours, si Waity vous laisse finir de bonne heure on pourrais aller au ciné ?
_ À quoi tu joues Peyton ?
_ L'espace d'une seconde je voulais faire comme si on avait 17 ans et que rien n'avait changé. Tu me crois si je te dis que j'ai rencontré une fille qui rêve d'avoir notre vie, enfin celle du roman ?
_ Bien sur que je te crois. C'était formidable de vivre cette histoire et elle a pris fin il y a longtemps.
_ Je sais. Je suis pas venue pour pleurer sur le passé. Aujourd'hui quelqu'un m'a rappelé d'une drôle de manière que l'amour le plus fort est celui qui est prêt à se sacrifier. Comme Kaith l'a fait pour ta Karen, elle avait besoin de lui en temps qu'ami alors il lui a caché ses sentiments toutes ces années. [Elle lui prend ces mains] Je t'aime Lucas. Je crois que je t'ai aimé dès la première seconde que j'ai croisé ton regard. Ça va être une torture ! Mais si c'est vraiment ce que tu veux, je suis prête à renoncer. J't'oublierai Lucas. J'espère que vous serez heureux, en tout cas je te le souhaite de tout mon cœur. [Elle embrasse sa main et part]

Les frères Scott

_ À partir de maintenant on ne paye plus, on ne connait plus, on ne salut plus...
_ On méprise !! [Il claque la porte et fait tomber le panneau « picon »]

Un singe en hiver

Pauvre observateur, votre vie s'est mise à défiler devant vos yeux : tasse de thé, tasse de thé, dépucelage raté, tasse de thé...

Buffy contre les vampires

Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas un fin en soi.

Le Président