Réplique du film 16 Blocks

La vie est trop longue, et des gars comme toi la rallonge...

Personnage(s): Jack Mosley


Film: 16 Blocks

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique 16 Blocks



_ Pitié, dis-moi que tu n'as pas le béguin pour un personnage fictif.
_ Il n'est pas fictif. C'est l'alter-égo-en-ligne d'une personne réelle.
_ Mais tu ne sais rien sur lui, ou même si c'est... un lui.
_ Écoute, on se rencontre en ligne à des moments précis auxquels il n'est jamais en retard. On passe des heures à s'aventurer et à discuter, durant lesquelles j'ai toute son attention et il me couvre de flatteries. C'est quand la dernière fois qu'un de tes rendez-vous s'est aussi bien passé ?
_ Vois s'il a un frère fictif.

Esprits criminels

_ Vous n'êtes plus sur votre arbre ?
_ Euuh... C'n'est pas mon arbre.

Benny & Joon

_ Alors dites-moi visiteur du futur, qui est président des Etats-Unis en 1985 ?
_ Ronald Reagan.
_ Ronald Reagan, l'acteur ? Ah Ah ! Et qui est vice président ? Jerry Lewis ?

Retour vers le futur

_ Pourquoi Natalie Anderson se balade avec un idiot au volant d'une camionnette jaune ? Ah oui, Madame la reine du lycée avec son copain tombeur, la championne de tennis ! T'as rien de mieux à faire un vendredi soir ? Allez, dégage, vas-t'en. Sors de là. [Natalie sors de la voiture.]
_ je croyais que t'étais différent des autres, mais en fait tu n'es pas différent. Tu n'es qu'un petit garçon immature. T'as raison, je perds mon temps avec toi. [Elle fait quelques pas, puis revient] Et si on parlait un peu de toi, M. je ne pense qu'à moi ? Pourquoi tu me fais des cadeaux et tu m'écris des petits mots intelligents à longueur de temps ? Pourquoi tu t'en vas pas ? Allez, dégage ! Fonce, démarre !

Keith

Mon père m'a appris que la peur est toujours constante, mais que l'accepter te rend plus fort...

300