Réplique du film Les poupées Russes

En tout cas moi je serais vous je m'appellerai.

Personnage(s): Xavier


Film: Les poupées Russes

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Les poupées Russes



Mesdames, ceci est le breuvage que j'essaie de vous décrire depuis toujours et je sais que vous allez trouver cela curieux mais le secret c'est de moudre du vrai café, non des excréments.

Scrubs

Toc, toc !

Predator

Vous vous demandez pourquoi ? Ce n'est pas la question pourquoi... C'est comment ! C'est comment la question qui vaut la peine d'être posée. Comment est ce que moi je peux être issu d'une lignée aussi conventionnelle ! Arrive un leader de la rébellion qui s'est échappé d'un monde conformiste et qui est destiné à trouver le bonheur uniquement dans ce qui ne peut être expliqué ! Je vous ai amené ici pour une raison précise mais malheureusement, avec vos petits esprits sentimentaux, vous ne m'êtes d'aucune aide ! Mon cerveau est figé... bloqué ! Il faut que je me libère de cette culture de reproductibilité mécanique et de cette épaisse croute qui est en train de mourir à la surface !

La maison des 1000 morts

_ Why didn't you call the police?
_ Well you know, I prayed for them to come but nobody answered.

Gran Torino

Arrêter les pendules, couper le téléphone,
Empêcher le chien d'aboyer pour l'os que je lui donne.
Faire taire les pianos, et sans roulements de tambours,
Sortir le cercueil avant la fin du jour.

Que les avions qui hurlent au dehors,
Dessinent dans le ciel ces trois mots, Il Est Mort.
Nouer des voiles noirs aux colonnes des édifices,
Ganter de noir les mains des agents de police.

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est et mon Ouest,
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l'amour jamais ne finirait, j'avais tort.

Que les étoiles se retirent, qu'on les balaye,
Démonter la lune et le soleil,
Vider l'océan, arracher la forêt,
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

Wystan Hugh Auden

Quatre mariages et un enterrement