Réplique du film Les jolies choses

Après des siècles d'interdiction de montrer, femmes sommées d'exhiber qu'elles sont bien toutes aux normes, qu'elles se sont calibrées. Voilà mes jambes interminables, glabres et halées, mon ventre plat, nombril percé, mes seins énormes, fermes et moulés, mes cils sont longs, mes cheveux brillants. Consternation, sur un ton de connivence amusée, foison de petits conseils pour être une putain à la page. Et se mêlant de tout, que tout rentre dans les cases. Et comment il faut jouir, se teindre jusqu'aux poils pubiens, et comment on doit être du dedans au dehors, ton faussement débonnaire, propagande imbécile, pour être comme il faut.

Personnage(s):


Film: Les jolies choses

Noter cette réplique

0 étoile(s) - 0 vote(s).
Vous devez être connecté pour noter une citation
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.
Poster sur Facebook Tweeter Pin
Erreur! Désolé, merci de réessayer..
Bravo! La réplique vient d'être postée sur votre mur.


Voir une autre réplique Les jolies choses



Faites-vous quelque chose de sale ? Faites vous par exemple une chose dont vos parents ne savent rien ? Est-ce que vous transgressez la loi ? Outrepassez-vous les règles ? Écartez les genoux et sentez le petit vent fou ? Parce que Gavin est pour toujours... parmi vous. Maintenant c'est entre toi et moi. Et figure toi que je regarde droit sous ta jupe.

Good Morning England

Vous vous demandez pourquoi ? Ce n'est pas la question pourquoi... C'est comment ! C'est comment la question qui vaut la peine d'être posée. Comment est ce que moi je peux être issu d'une lignée aussi conventionnelle ! Arrive un leader de la rébellion qui s'est échappé d'un monde conformiste et qui est destiné à trouver le bonheur uniquement dans ce qui ne peut être expliqué ! Je vous ai amené ici pour une raison précise mais malheureusement, avec vos petits esprits sentimentaux, vous ne m'êtes d'aucune aide ! Mon cerveau est figé... bloqué ! Il faut que je me libère de cette culture de reproductibilité mécanique et de cette épaisse croute qui est en train de mourir à la surface !

La maison des 1000 morts

_ T'as peur ou t'es fatigué ?
_ ...
_ T'as peur, hein ?

Jacquou le croquant

_ Tu as toujours pris la fuite face au combat.
_ C'est faux !
_ Ce n'est pas faux !
_ C'est faux !
_ C'est vrai !
_ C'est faux !
_ C'est vrai !
_ C'est faux !
_ C'est vrai, et tu le sais très bien.
_ C'est faux et c'est pure calomnie. Je n'ai fais que respecter la plus ancienne et la plus noble de nos traditions. Ma proposition est très simple, voilà ce qu'il faut que nous fassions tous : nous devons nous battre pour prendre la fuite.

Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde

Vous pouvez pas me taper, j'ai des lunettes.

Le petit Nicolas